Retour

Moteur de recherche






Nos derniers documents :

Livre Blanc Social Business: vers un entrepreneuriat de l'utilité sociale

Après 8 ans d’existence, la Fondation Grameen Crédit Agricole publie un livre blanc qui éclaire d’un regard lucide les investissements dans les entreprises sociales en pays émergents, loin des belles histoires qui unissent souvent impact social durable et rentabilité financière.

Un constat pragmatique

Forte d'une expérience d'investisseur pionnier et à l’appui d’un bilan chiffré, la Fondation démontre que l'Entrepreneuriat social est, le plus souvent, rapidement bénéfique pour la société, mais qu'il met beaucoup plus de temps pour atteindre son seuil d’équilibre financier.

Cette activité à laquelle est attaché mécaniquement un risque réel, présente néanmoins une utilité sociale directe et indirecte, efficace et pérenne.

De nombreux obstacles à surmonter sont mis en lumière dans ce livre blanc pour améliorer efficacement l’entrepreneuriat social tels que la faible taille des projets, la forte dépendance des entrepreneurs ou encore le manque d’infrastructures dans le secteur agricole de certains pays. 
 

Financing for Social Impact – The Key Role of Tailored Financing and Hybrid Finance

SAMagazine 2017

Le SAMagazine retrace toutes les actualités sur la Semaine Africaine de la Microfinance. Au sommaire de cette publication, édité par l'ONG luxembourgeoise ADA et l'un des organisateurs de la SAM, plusieurs articles en lien avec l'accompagnement des PME en Afrique, parmi lesquels :

  • Entreprendre en Afrique : Inclusion financière en Afrique
  • Entretien avec Bagoré Bathily de la Laiterie du Berger et Jane Maina de Vert Ltd.
  • Financer efficacement les PME exclues du financement bancaire classique
  • Accès aux services financiers pour les femmes chefs d'entreprise en Afrique
  • Quels rôles pour les structures d'accompagnement des PME en Afrique ?
  • La performance sociale et les IMF : Application des normes GPS aux PME emprunteuses
  • Enjeux autour des performances sociales pour les institutions financières soutenant les PME
  • Faire face aux enjeux climatiques : PME: la couverture des risques liés au changement climatique
  • Financement des PME agricoles africaines
  • L'ère Fintech : Partenariats à l'ère des FinTechs

Le financement participatif et l’aide publique au développement : état des lieux et enjeux

Nouvelles opportunités liées à l’essor du financement participatif, en particulier à destination des pays du Sud

Cette étude vise à mettre en lumière l’essor de la finance participative, et son articulation avec l’aide publique au développement. Elle fournit un panorama concis des législations existantes en la matière, et des montants générés par ce type de financement. Elle permet notamment de comprendre le rôle potentiel que la finance participative pourrait jouer en Afrique, et les opportunités et risques que cela présente pour les bailleurs de fonds.

L’étude fait ressortir les points clés suivants :

  • La finance participative est une industrie innovante en forte croissance. Certaines projections estiment que les volumes mobilisés pourraient avoisiner 1.000 Md$ en flux annuels d’ici 2020 au global dans le monde.
  • La finance participative mobilise des petits montants unitaires, et peut donc paraître en premier abord inadaptée ou étrangère à l’univers des bailleurs de fonds internationaux. Néanmoins, certains bailleurs ont réalisé plusieurs projets pilotes, sur tous les segments de la finance participative, et sur une large variété de secteurs (énergie, agroécologie, PMEs, start-ups, social, etc.).
  • Un panorama réalisé sur 4 pays (Cameroun, Sénégal, Kenya, Tunisie) nous indique qu’une approche régionale sur l’Afrique est nécessaire mais non suffisante. L’adéquation aux contextes locaux (maturité et particularités du système bancaire local, diversités culturelles, maturité digitale pour les services bancaires, etc.) est la clé pour sélectionner ou soutenir les bons outils et les bonnes approches.
     

Baromètre de la Microfinance 2017

Depuis 2010, Convergences publie chaque année un Baromètre de la Microfinance qui retrace les principales tendances du secteur au niveau international tout en donnant de la visibilité aux initiatives de microfinance à fort impact social et en promouvant les bonnes pratiques. Cette publication réalisée en partenariat avec la Fédération Nationale des Caisses d’Epargne (FNCE), Mastercard Foundation, Plateforme européenne de la microfinance (e-MFP) et Oikocredit, regroupe les contributions d’acteurs clé français et internationaux. Publication phare de Convergences, le Baromètre est listé dans le Top 10 des publications les plus appréciées sur le Portail de la Microfinance de la CGAP (2015 et 2016).