Retour

Facilité Africaine II : la Fondation et l’AFD ensemble pour la microfinance en Afrique

Lancée en 2013 par la Fondation Grameen Crédit Agricole et l’Agence Française de Développement (AFD), la Facilité de Décollage Pour la Microfinance Agricole et Rurale en Afrique (Facilité Africaine) vise à soutenir les institutions de microfinance en Afrique subsaharienne. Après une première phase (2013-2016) réussie, avec 16 partenaires financés et 6 mln € de prêts décaissés, la deuxième phase du programme permettra d’appuyer 25 institutions de microfinance rurales.

Avec la coordination de la Fondation, le financement de l’AFD pour la phase II s’articule autour de 3 volets : un prêt de 6 millions d’euros pour l’activité de crédit ; une subvention de 2,2 millions d’euros en faveur de l’assistance technique ; et une garantie de portefeuille ARIZ pour couvrir 50 % des crédits accordés.


Les résultats de la Phase II

La phase II du programme compte déjà 22 institutions de microfinances soutenues (dont 10 nouvelles), qui à fin juin 2019 représentent plus de 400,000 emprunteurs actifs, dont 70% de femmes et 66% vivant en zone rurale.

En termes d’assistance technique, au-delà des missions liées au renforcement de la gestion financière et des risques, de nouvelles thématiques sont intégrées au programme à l’instar de la gestion de la performance sociale, la microassurance, la digitalisation et la microfinance verte. De plus 79 missions d’assistance technique ont été lancées. Par ailleurs, 29 dirigeants d’institutions de microfinance ont reçu une bourse pour participer à la formation du Boulder à Turin de 2017 et 2019.

Enfin, toutes les institutions ont confirmé leur participation au Forum des partenaires de la Facilité qui se tiendra en octobre 2019 en parallèle de la Semaine Africaine de la Microfinance à Ouagadougou. Ce sera l’occasion de faire un point d’étape sur l’impact du programme et de renforcer les liens entre les partenaires soutenus.