Retour

En 2018 la Fondation a investi 3,7 millions d’euros auprès de ses partenaires d’Afrique de l’Est

Au cours de l’année écoulée, la Fondation a réalisé six investissement dans la zone d’Afrique de l’Est, dont deux auprès de nouveaux partenaires.

Elle a ainsi financé deux partenaires au Kenya : BIMAS, avec un prêt de 500 000 euros, et VERT Ltd avec un prêt de 440 000 euros. BIMAS est un programme de développement de microentreprises (MED-P) mis en place en 1992 sous l'égide de PLAN Embu. Son objectif est de contribuer à une croissance soutenue de l'économie et de l'emploi dans le secteur rural, ce qui se traduira par une amélioration du bien-être social et un accroissement des revenus de la population rurale au Kenya. A ce jour, BIMAS compte plus de 18 500 clients dont 66,5% de femmes. VERT Ltd. Pour sa part est une entreprise spécialisée dans l’exportation de fruits et légumes frais. L’entreprise, créée en 2000, a adapté, au fil des ans, son modèle économique afin de mieux répondre aux spécificités du marché européen et s’adapter à la législation en vigueur. Elle a également mis en place un modèle plus durable en travaillant directement avec de petits agriculteurs locaux organisés en petits groupes. La Fondation est actionnaire de VERT Ltd depuis 2016.

La Fondation a également financé pour la première fois MicroLoan Foundation au Malawi, avec un prêt d’un montant de 256 000 euros. La MicroLoan Foundation est une organisation caritative de microfinance basée au Royaume-Uni qui offre une formation commerciale, des prêts et un soutien continu aux femmes vivant au Malawi, en Zambie et au Zimbabwe. Les principaux objectifs de l'organisation sont la réduction de la pauvreté et l'autonomisation des femmes. Au Malawi, l’institution compte aujourd’hui près de 30 000 clients, exclusivement des femmes. En Ouganda, la Fondation a accordé un nouveau prêt à l’institution de microfinance UMF, d’un montant de 700 000 euros. UMF (Uganda Microcredit Foundation) est une institution de microfinance qui propose des prêts ainsi que d’autres services de microfinance aux personnes économiquement actives en Ouganda. L’institution s’est spécialisée dans les produits commerciaux et personnels, financiers et non financiers à destination des entreprises et des particuliers afin de faciliter leur développement. L’institution compte plus de 4 000 clients, dont 54% de femmes et à 70% en zone rurale.

En Zambie, la Fondation a par ailleurs financé deux partenaires : AMZ avec un prêt de 600 000 euros sur une période de quatre ans et FINCA Zambia avec un prêt 1,2 million d’euros sur une période de trois ans. Agora Microfinance Zambia (AMZ) est une institution de microfinance qui s’adresse tout particulièrement aux personnes ayant de faibles revenus, avec des produits financiers appropriés. AMZ a pour objectif de servir les clients qui ont été précédemment exclus du marché financier formel, principalement en raison de leur situation de pauvreté ou de leur lieu de résidence. Elle compte plus de 25 000 clients à 39% en zone rurale. 61% de ces clients sont des femmes. De son côté, FINCA Zambia est une institution de microfinance multiservices qui sert à ce jour plus de 9 000 clients avec des services financiers, notamment des crédits, de l'épargne, des paiements et des transferts d'argent. La clientèle de FINCA Zambia compte 57% de femmes.

Pour plus d’informations sur nos partenaires, cliquez ici.